Qui choisir comme tuteur à vos enfants ?

(Mise a jour le: mai 31, 2017)

Confier la garde de votre enfant à quelqu’un d’autre !  Cette pensée vous fait frémir. Imaginez, si en plus, vous laissez les autres choisir qui sera cette personne.

alt
Protéger ceux qu’on aime

Sous réserve de nommer un tuteur dans votre testament, dans votre mandat donné en prévision de l’inaptitude ou de faire une déclaration en ce sens au curateur public, c’est une assemblée de parents et d’amis convoquée par huissier et présidée par un juge ou un notaire mandaté par la cour qui décidera qui obtiendra la garde de votre bébé.

Attention votre sœur qui sait tout ou votre beau-frère qui parle fort, pourrait devenir tuteur de votre enfant. C’est possible d’éviter cela en désignant dès maintenant quelqu’un dans votre testament ou votre mandat. Encore faut-il choisir la bonne personne.

Comment choisir la bonne personne?

Décider qui va élever votre enfant en votre absence est l’une des décisions les plus difficiles à laquelle vous serez confronté en tant que parent.

La première étape est d’admettre que personne n’est assez bon. Nous sommes tous d’accord pour dire que le meilleur parent pour votre enfant, c’est vous.  C’est vérité admise passons à la prochaine étape.

La deuxième étape est de faire une liste de tous les candidats possibles, puis asseyez-vous avec votre conjoint et discutez des avantages et des inconvénients de chacun de ces choix.

Voici quelques critères pour vous permettre de réfléchir :

Qui est le plus capable d’assumer émotionnellement la responsabilité de prendre soin d’un enfant?

  • Si votre patrimoine au décès est insuffisant pour pourvoir à l’entretien de votre enfant, la personne choisie devra être en mesure d’assumer financièrement les dépenses relatives à votre progéniture.
  • Avec qui votre enfant se sent-il à l’aise?
  • Laquelle de ces personnes a les mêmes valeurs morales, matérielles, spirituelles que vous?
  • La personne à laquelle vous pensez a-t-elle d’autres enfants? Si oui, votre enfant sera-t-il en mesure de s’intégrer dans la nouvelle famille?
  • Cette personne a-t-elle le temps nécessaire à consacrer à votre enfant?
  • Cette personne a-t-elle et aura-t-elle les énergies suffisantes pour s’occuper de votre enfant jusqu’à sa majorité?

En troisième étape, une fois que vous avez affiné votre liste de personnes-clés, il pourrait être opportun de parler aux candidats sélectionnés pour connaître leurs avis sur cette nomination.

Ces conversations peuvent révéler des sentiments et des attitudes qui vous aideront à prendre votre décision finale. Peut-être une personne exprimera-t-elle un désir évident de jouer ce rôle, ou vous verrez que l’une d’elles n’est pas prête à assumer cette responsabilité.

La personne que vous choisissez en tant que tuteur aura une imposante tâche à remplir. Elle aura à répondre aux besoins affectifs et physiques de votre enfant et à l’élever pour en faire un adulte compétent et respecté.  Prenez le temps d’exprimer vos espoirs et vos attentes quant à l’éducation de votre enfant dans une lettre de directives au tuteur*. Dans cette lettre, profitez-en pour décrire les particularités de votre enfant et joignez cette lettre à votre testament ou votre mandat d’inaptitude.

Posted in Enfants and tagged , , , , , .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *